Retour
 Panier - 0,00 €

Il n'y a aucun objet dans votre panier.

Votre santé, notre engagement long terme

Les Dossiers Sofibio

 Dossier : Traiter naturellement les infections urinaires

 GENERALISTE
01 / 02 pages

LA CYSTITE

Les infections urinaires empoisonnent la vie de nombreuses femmes. Elles sont en effet des millions, de tous âges, à en souffrir de façon récurrente et méritent donc d’être abordées sans tabous.

Qui est concerné ?

Les femmes sont très souvent concernées par la cystite également appelée infection urinaire. Cette pathologie bénigne peut être invalidante à cause de ses nombreuses récidives.

La cystite est une inflammation de la paroi de la vessie. Elle peut toucher une ou plusieurs parties du système urinaire : les reins, les uretères, la vessie et l’urètre. Elle se manifeste le plus souvent par des douleurs ou une sensation de brûlure lors de la miction (émission de l’urine), et dans certains cas par des douleurs abdominales et de la fièvre.

La cystite la plus fréquente est d'origine bactérienne. Elle est due au germe Escherichia Coli dans 75% des cas car celui-ci est présent dans l'intestin et remonte facilement dans la vessie. D'autres cystites non bactériennes peuvent résulter d’une allergie, d’une inflammation, d’une malformation locale, de la radiothérapie ou de certains médicaments. La fréquence des cystites dépend de l’âge et du sexe.

L’infection urinaire touche peu les hommes jeunes, mais les hommes plus âgés atteints de troubles de la prostate sont plus à risque. Les enfants sont plus rarement touchés (environ 2% des nouveau-nés et des nourrissons). Ce sont surtout les bébés de sexe masculin présentant une anomalie des voies urinaires qui en souffrent. À l’âge de 6 ans, 7% des filles et 2% des garçons ont souffert au moins une fois d’une infection urinaire.

La cystite touche majoritairement les femmes car l’urètre, plus court que celui de l’homme, facilite l’entrée des bactéries dans la vessie. 20 à 40% des femmes sont concernées par cette infection au moins une fois dans leur vie.

Chaque année, près de deux millions de femmes sont victimes d'infections urinaires récidivantes qui empoisonnent leur vie quotidienne. Certaines cystites peuvent entraîner des complications telles que la pyélonéphrite. Cette infection des reins qui peut avoir pour origine une cystite mal traitée associe fièvre, frissons, douleur dans les reins et doit être traitée en urgence. Certains ingrédients naturels peuvent traiter efficacement les cystites sans effets secondaires.

Quelles sont les solutions naturelles ?

La Cranberry

La Cranberry est le fruit le plus riche en proanthocyanidines (PACs) qui contribuent à diminuer la fixation de certaines bactéries E.coli sur les parois des voies urinaires.
Cette petite baie rouge au jus amer et acidulé à la fois est connue comme remède naturel contre les infections urinaires. Une propriété qui a été reconnue en France par l'Agence de Sécurité Sanitaire des Aliments.
Connue aux Etats Unis depuis des lustres, son jus est utilisé en boisson à la fois désaltérante et bénéfique pour la santé.

Cranbycaps (ex Cystiphyt)Les queues de Cerises

Les queues de Cerise renferment des principes actifs particulièrement dépuratifs et diurétiques. En permettant de purifier et de nettoyer l’ensemble de l’organisme, elles vont faciliter l’élimination des déchets du corps. Cette pharmacopée naturelle renferme des flavonoïdes et des sels de Potassium favorisant, d’une part, l’élimination rénale de l’eau et, d’autre part, combattant les inflammations des voies urinaires au cours des infections urinaires.

CRANBYCAPS associe Cranberry et queues de Cerise, 2 plantes particulièrement efficaces pour traiter naturellement la cystite.

 

Lactiphyt (ex Probiophyt+)Les probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries vivantes qui peuvent être très utiles pour l’organisme humain. Leur efficacité est particulièrement importante dans le traitement des cystites à répétition. Les probiotiques permettent en effet de rééquilibrer et renforcer la zone vaginale pour prévenir l’apparition et aider à l’évacuation de certaines bactéries. De plus, les probiotiques peuvent assainir la flore intestinale. La flore intestinale sera dite « saine » si les bactéries utiles à l’organisme se trouvent en plus grand nombre que les bactéries nuisible pour préserver notre santé.

LACTIPHYT est un complexe de bactéries lactiques vivantes formulé pour maintenir et restaurer l'équilibre de la flore intestinale